Un coeur indompté Carnets de prison et correspondances PDF

Elle n’a cassé aucun moule en tant que première dame, sauf pour traverser la ligne de couleur.


Le 12 mai 1969, par une nuit glacée, la police spéciale sud-africaine fait irruption dans la demeure de Winnie Mandela à Soweto et l’arrête, sous les yeux de ses deux filles, alors âgées de neuf et dix ans.
Interpellée parmi d’autres militants anti-apartheid, l’épouse de Nelson Mandela va passer en prison 491 jours, durant lesquels elle tiendra un journal quotidien.
Confisqué à sa libération, puis retrouvé 40 ans plus tard, ce journal décrit les conditions abominables de sa détention qui l’ont amenée au bord du suicide.
Seule lueur d’espoir, les lettres de Nelson Mandela qu’elle a reçues clandestinement.
Ce journal et cette correspondance inédite permettent de mieux cerner l’intelligence et la grandeur d’âme de ces deux figures fortes de l’histoire du xxe siècle, mais aussi de mettre au jour le courageux combat de Winnie, souvent occulté par la célébrité de son grand homme.

La bibliographie nationale de la Papouasie-Nouvelle-Guinée, la Bibliothèque nationale de Waigani, ne comprend depuis 1990 que du matériel publié en Papouasie-Nouvelle-Guinée. Le roman suit trois personnages qui se rencontrent de l’autre côté de la frontière en Chine: deux nord-coréens, l’un issu d’une famille éminente et privilégiée, l’autre élevé dans la pauvreté, et un adolescent sino-américain qui est exclu à l’école. Auroville a été préservé, je ne t’écrirais pas.-}