Musiciens africains des années 80 PDF

Labi Siffre (début des années 1970) Comme Billy Ocean, Labi Siffre devrait attendre les années 1980 pour avoir un coup de monstre. (Something Inside) So Strong de 1987 (également enregistré par Kenny Rogers) a été inspiré à la fois par Labi regardant un documentaire télévisé sur l’apartheid en Afrique du Sud et ses expériences de grandir en tant qu’homosexuel.


Oh, et la capacité de pivoter la hanche ne fait pas mal non plus. -Rebecca Haithcoat. C’est probablement parce qu’il était moins cher d’enregistrer un single que jamais auparavant et qu’il y avait plus de musique en cours de diffusion que jamais auparavant, ce qui conduit inévitablement à plus de rejets de déchets. Tony Williams (fin des années 1970) En 1978, BBC Radio London lance un spectacle de reggae, Reggae Rockers, présenté par David Rodigan et Tony Williams. Voici Tony dans les studios de Radio London, clairement reconnaissant que quelqu’un ait apporté de la bière.-}