Le sommeil chez l’enfant PDF

Les somnambules peuvent causer des dommages physiques et les parents doivent prendre des mesures pour éviter les situations dangereuses, comme tomber des balcons ou descendre les escaliers.


 » Fait-il ses nuits ?  » Interrogez n’importe quel nouveau parent à ce sujet, et préparez-vous bien à la réponse ! Dans une société qui établit qu’un bébé qui fait ses nuits est un bon bébé, le sommeil chez l’enfant est probablement devenu le sujet parental le plus émotionnel de tous. Le sommeil chez l’enfant présente une toute nouvelle – et combien bienvenue – approche à cet éternel sujet. L’auteur, Bonny Reichert, une journaliste et mère de deux enfants, a décidé, tout juste après la naissance de son premier enfant, que de se lever aux petites heures pour réconforter un enfant qui pleure n’est pas une erreur ; c’est un choix ! Dans ce livre, elle aborde le sujet du sommeil chez l’enfant avec intelligence,
sensibilité et humour. Basé sur une enquête réalisée par le magazine Today’s Parent, son travail est agrémenté de conseils de plusieurs parents. Vous y retrouverez : les techniques d’entraînement au sommeil les plus populaires ainsi qu’une description des cycles du sommeil ; une exploration des mythes qui entourent les réveils nocturnes ; une analyse des effets que peuvent avoir sur les parents les écarts de génération, la culture et les experts ; une mine de stratégies pour mieux s’en sortir.

Le sommeil nocturne se consolide graduellement au cours de la première année en un seul bloc de temps ininterrompu, et le sommeil diurne diminue graduellement au cours des trois premières années (figure 1). 1 À l’âge de quatre ans, la plupart des enfants n’ont plus besoin d’une sieste pendant la journée. Le mois dernier, Nicole a été photographiée bras dessus bras dessous avec Paddy lors d’une soirée boozy à Londres pendant que sa femme était à la maison pour s’occuper de leurs trois enfants. Les parents commettent souvent l’erreur de permettre à leurs enfants de dormir beaucoup plus tard pendant les jours non scolaires pour «se préparer» au sommeil.-}