Le désenchantement démocratique PDF

Le dictionnaire Max Weber: mots clés et concepts centraux.


 » À l’heure où le citoyen semble douter de l’expression démocratique des urnes, comme nous l’ont montré les dernières échéances électorales, à l’heure où la tension structurelle entre particulier et universel qui anime la figure du citoyen est particulièrement vive et où le corporatisme semble souvent l’emporter sur l’intérêt général, à l’heure où le modèle dominant d’une citoyenneté très homogène paraît parfois décalé par rapport à la diversité culturelle de la société française, il est urgent de dresser le bilan du lien citoyen à la démocratie et d’en dessiner les évolutions.
Pour comprendre ce mouvement dans la démocratie et ce mouvement de la démocratie, il faut revisiter certains de ses principes fondateurs, comprendre comment elle vient aux citoyens et comment ceux-ci se l’approprient, analyser comment les partis, souvent accusés de dérives oligarchiques, gèrent ce défi démocratique et enfin saisir ce qui s’invente de neuf dans l’entre-deux de la démocratie représentative et de la démocratie directe. C’est l’ambition de cet ouvrage.
Ainsi, comme un corps malade sécrète des anticorps, la démocratie désenchantée de ce début de XXIe siècle invente, aux marges d’une démocratie représentative parfois affaiblie, de nouvelles pratiques qui tentent de faire porter la délibération collective sur des objets réels et non sur des mythes. C’est peut-être le prix à payer pour la mise en place d’une démocratie plus prosaïque mais plus consistante.  » Pascal Perrineau

En fait, la thèse de rationalisation de Weber peut être. Beaucoup pensent qu’il est futile d’essayer de s’attaquer à une élite politique si enracinée. L’engagement actif de l’Organisation des États américains (OEA) sera essentiel.-}