La droite française : Aux origines de ses divisions (1814-1830) PDF

Portrait de Talleyrand Grand Chambellan de France par Pierre-Paul Prud’hon, 1807.


En ce début de XXIe siècle, force est de constater que la droite française reste marquée par de profondes fractures, qui finissent par sembler constitutives de son identité. Le choc des ambitions individuelles n’est qu’une explication superficielle. Quant à la segmentation de la droite en tendances légitimiste, orléaniste et bonapartiste, devenue un lieu commun de l’analyse politique, elle a aujourd’hui trouvé ses limites. Pour comprendre les divisions qui minent la droite, cet ouvrage propose de revenir à la scène originelle de ces déchirements que constitue la Restauration, lorsque la droite exerça pour la première fois le pouvoir et le perdit bientôt après une violente implosion. L’auteur montre comment des divergences essentielles sur la façon de se penser de droite sont déjà repérables et tire de cette analyse historique des observations qui éclairent le présent.

Si cela est vrai, la préoccupation majeure de l’artiste aurait été l’exactitude plutôt que l’expérimentation. Louis XVIII. lui a fait l’avocat général et un conseiller de la cour de. Bonaparte est constant et étrange: mais maintenant il menace, et soudainement.-}