Investir dans la jeunesse en Tunisie : Renforcer l’employabilité des jeunes pendant la transition vers une économie verte PDF

Les exemples les moins réussis sont souvent des pays d’Amérique latine et d’Afrique présentant des degrés d’inégalité plus élevés et des systèmes politiques qui investissent moins dans la constitution de la base de connaissances nationale nécessaire pour apprendre de l’étranger.


Ce rapport présente un diagnostic détaillé du marché du travail des jeunes en Tunisie, en prêtant une attention particulière à la formation professionnelle et à l’entrepreneuriat et en se plaçant dans le contexte de la transition de la Tunisie vers une économie verte. Il opte pour une perspective comparative internationale dans son analyse des différents moyens d’améliorer le passage de l’école au travail. Il offre aussi à d’autres pays la possibilité de tirer des enseignements des mesures novatrices prises par la Tunisie pour renforcer les compétences des jeunes et leurs résultats en matière d’emploi.

Publications du BIT: Genève. 8. FMI. 2012. Le changement exigeant des jeunes. La Banque fournit au Canada un moyen de contribuer au développement des pays en transition qui ne font actuellement pas partie de nos programmes bilatéraux d’aide au développement. L’engagement du Canada contribue à sensibiliser les entreprises canadiennes aux possibilités présentées par la BERD. Comme de nombreux pays, l’Australie est confrontée à des défis démographiques.-}