Carle Vernet – Peintre de père en fils PDF

Baring-Gould dans Sherlock Holmes de Baker Street et Michael Harrison dans The World of Sherlock Holmes, Violete Vernet était une fille de Carle Vernet.


Un artiste dont les gravures sont largement diffusées, sur l’œuvre de qui n’existe aucun autre livre à ce jour.

Quel amateur de chevaux ou de gravures anciennes n’a pas en tête une œuvre de Carle Vernet, sinon sur ses murs ?

Si ses thèmes les plus populaires sont les chevaux et les petits métiers de Paris que son crayon aiguisé croqua avec talent, ses huiles traitent souvent de sujets mythologiques ou de guerre et se trouvent généralement dans les musées. C’est en effet grâce à sa production généreuse de lithographies et de gravures que de nombreux collectionneurs trouvent encore leur bonheur chez bouquinistes et antiquaires.

Fils de Joseph, l’un des peintres de la Marine sous Louis XV, Carle Vernet, dont la notoriété fut un peu occulté par le succès de son fils Horace, a été l’un des tout premiers à donner à la caricature ses lettres de noblesse.

Xavier Paris livre ici toute sa passion pour un artiste qui mérite d’être redécouvert. Il s’attache notamment à montrer combien la vie de Carle Vernet s’inscrit dans une période des plus mouvementées de l’histoire de France : la Révolution.

Alors que les références directes à « La Famille » ou « Cosa Nostra » (littéralement « Notre Chose ») ne sont pas faciles à trouver au moment de cette histoire, la Mafia existait. Thomas Couture. Né à Senlis en 1815; mort à Villiers-le-Bel (Seine-et-Oise) en 1879. En 1838, un groupe d’artistes allemands, que Vernet avait probablement rencontré en route pour la Russie en 1836, marqua le 10e anniversaire de sa nomination à la Villa Médicis en commandant une médaille.-}