Un espace de navigation hypermédia dédié au patrimoine culturel bâti: SPASM: Système de Parcours d’Apprentissage, de Scénarisation et de Mémorisation PDF

La figure la plus célèbre de l’omniscience scientifique du dix-neuvième siècle était le démon de Maxwell.


La restitution du patrimoine culturel bâti est une préoccupation constante de la médiation culturelle. Grâce aux qualités des hypermédias, à savoir l’hypertexte et le multimédia, il semble que ces produits existants ont des capacités à restituer des informations aux publics, mais finalement ils n’ont pas l’efficacité cognitive et pédagogique que nous pourrions en attendre. L’objectif est de proposer aux non-experts désireux d’apprendre, un espace de navigation hypermédia basé sur des hypothèses systémiques, fonctionnelles et graphiques, comme aide à la compréhension des connaissances archéologiques et architecturales. Nous identifions alors, parmi les caractéristiques des jeux vidéo et de la cartographie, celles qui seraient susceptibles de rendre compte des environnements sémiologiques et cognitifs utiles à la re-présentation et à l’apprentissage. L’espace de navigation proposé, met en correspondance des parcours topographique, cognitif et scénarisé, et permet à l’apprenant de créer sa propre « carte mémorielle » qui va l’aider à s’orienter, à construire ses connaissances et à les mémoriser. Le travail conduit à un modèle conceptuel applicable à tous les bâtis et à un prototype.

Il détruit ce qu’il touche mais aussi se détruit lui-même. Malgré l’incertitude politique qui entoure la Thaïlande, la bourse thaïlandaise, représentée par l’indice SET, a récemment connu une bonne progression. Kotler-Kartajaya a prédit que la forme du paysage géopolitique en Asie serait principalement influencée par les escadrons (SAARC, Grande Chine, Corée, Japon et ASEAN) des anciennes oies volantes, qui conduiraient de plus en plus l’intégration régionale.-}